Thème du jeu


Dans Crystal Palace, chaque joueur représente une nation lors de la première Exposition Universelle, en 1851 à Londres. Pour faire en sorte que votre pays devienne le centre de l'attention, vous avez préparé une présentation d'inventions spectaculaires, et recruté les esprits les plus brillants et influents de votre époque : tout est prêt pour mettre en avant votre terre natale.

Des salles sacrées de Westminster aux sombres recoins des docks, vous avez tiré les ficelles pour organiser au mieux ce grand événement. Et c'eût été très facile, si votre gouvernement vous avait octroyé des moyens illimités. Au lieu de quoi, vous êtes constamment déchirés entre investissements prudents et prêts excessifs.

Mais si vous faites les meilleurs choix pour cette Exposition Universelle, votre nation se couvrira de gloire au Crystal Palace.

Cela ressemble à quoi ?


Crystal Palace - 1
Crystal Palace - 2
Crystal Palace - 3
Crystal Palace - 4
Crystal Palace - 5
Crystal Palace - 6
Crystal Palace - 7
Crystal Palace - 8
Crystal Palace - 9
Crystal Palace - 10
Crystal Palace - 11
Crystal Palace - 12
Crystal Palace - 13
Crystal Palace - 14
Crystal Palace - 15
Crystal Palace - 16
Crystal Palace - 17
Crystal Palace - 18
Crystal Palace - 19
Crystal Palace - 20
 

L'avis de LudiGaume

21 janvier 2020
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Une exposition universelle est toujours l’occasion de montrer la supériorité de sa nation à l’aide d’inventions et de ses inventeurs. Vous avez 3 années pour préparer cet événement qui se tiendra à Londres en 1851. A vous de recruter les esprits brillants et de financer leurs prototypes. Mais voilà, votre gouvernement ne vous a pas donné pour autant des fonds illimités. Il va falloir jongler avec vos fonds et prendre des risques en empruntant pour obtenir la gloire pour votre nation. Serez-vous le plus habile pour gérer au mieux votre argent et créer le buzz qui vous portera vers les sommets ? Vous avez 3 ans, pas plus !

C’est une grande boîte pleine de matériel qui se présente à nous. La couverture nous plonge dans cet univers des inventeurs et de l’exposition universelle de Londres de 1851. Les inventions sur les cartes, ainsi que les inventeurs, nous rappellent encore plus cette période. La règle est claire, précise et sans incertitude. C’est un plus pour un jeu de cette catégorie. Et puis, ce qui étonne pour notre plus grand plaisir, c’est qu’au final, tout est limpide, cohérent. Les différents lieux ont chacun leur action et les plateaux détaillent correctement les tenants et aboutissants. C’est un confort de jeu parfait qui permet de se séparer rapidement de la règle.

C’est un jeu de placement d’ouvriers, vos dés. Mais ce qui change ici c’est que vous n’allez pas les lancer. Non, vous allez choisir leur valeur faciale. Facile en fait. Et bien non car vous allez payer leur valeur totale. Et comme expliqué en introduction l’argent est le nerf de la guerre dans Crystal Palace. Faire des folies n’est pas forcément à l’ordre du jour. Oui mais voilà les meilleurs places dans les différents lieux sont souvent réservées aux dés les plus forts. Un dilemme constant avec un grand D. Aussi, le jeu vous oblige à assumer tous vos achats. Donc, interdiction d’y renoncer, il faudra emprunter si nécessaire. Et comme le dit la publicité « Emprunter coûte de l’argent », ici des points de victoire en fin de partie.

Le coeur du jeu réside ici. Trouver l’équilibre entre emprunts ou rationalisation des revenus. Mais plus vite vous réaliserez des prototypes et enrôlerez des savants, plus ceux-ci vous rapporteront de points. Mais attention, il faudra payer les inventeurs d’année en année. Et, si les caisses sont vides, il faudra encore emprunter. Un équilibre difficile à trouver mais terriblement passionnant à chercher et gérer. Crystal Palace est un jeu de gestion exigeant comme on les aime.

C’est aussi, un jeu de placement d’ouvriers avec tout ce qui fait que cette mécanique nous plait. Les emplacements attrayant qui demandent un gros dé et qui sont forcément très convoités. Une interactivité coutumière grâce à la prise d’action avant les autres. Tout le sel du jeu de placement d’ouvriers.

Il y a aussi le Buzz qui rapporte à la fin de chaque année. Il faudra s’en occuper pour ne pas tomber dans l’oubli. Aussi, il faudra choisir aussi deux bonus en cours de route. Mais, pas trop, trop, ni trop tard sous peine de ne rien récupérer à la fin de chaque période. Et puis, il y a forcément des points pour le pays le plus connus. Un jeu dans le jeu qui vous demandera de faire des choix sur les autres plateaux. Comme toujours on ne peut pas tout faire.

C’est un Très Bon pour Crystal Palace qui nous offre un jeu de gestion et de placement d’ouvriers passionnant, exigeant et avec des choix cornéliens de bout en bout. Pour les fans de gestion mais qui n'ont pas peur de se torturer les méninges.

On voudra y rejouer pour chercher d'autres manières de gérer son argent. Tactique de flambeur ou de radin, il faudra essayer pour trouver le bon compromis.

 
  • De la gestion de haut vol
  • Choisir ses dés, un crève coeur pour notre bourse
  • La recherche de l’équilibre
  • Juste une pincée de hasard
 
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension