Thème du jeu


Vous êtes un architecte de renommée et vous n'avez qu'un seul but dans la vie construire la plus belle Alhambra. Pour le faire, vous avez à disposition différentes équipes de construction qui n'on qu'une seule contrainte : être payé dans leur monnaie d'origine.
Saurez-vous gérer votre argent afin d'engager les équipes et les faire construire les plus beaux bâtiments ?
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Avoir le plus de points à la fin de la partie en ayant l'Alhambra avec la plus grande muraille continue et le plus de bâtiments du même type.

Mise en place

On place le chantier de construction entre les joueurs, le marqueur de score sur le côté de manière à être vu par tous les joueurs.
Chaque joueur choisit sa couleur et place l'un de ses pions sur le marqueur de score et le second sur une fontaine qu'il place devant lui. Il prend également une plaque Réserve qu'il met à côté de lui.
On mélange toutes les cartes Argent et tire les cartes pour chaque joueur, pour ce faire, on retourne les cartes de la pioche une à une jusqu'à ce que le total égale ou dépasse 20. On le fait pour chaque joueur. Celui qui a le moins de cartes débutera la partie.
Les tuiles sont mélangées dans le sac en toile, on en tire 4 que l'on place sur le chantier, une par monnaie. Les 4 premières cartes de la pioche sont placées face visible sur la table, sous le chantier. Enfin, on place la carte "1er décompte" au tiers de la pioche et la carte "2ème Décompte" au 2/3 du paquet.
Le chantier

Déroulement d'un tour

Un joueur peut effectuer une des 3 actions suivantes :

 Prendre de l'argent
Le joueur peut prendre de l'argent parmi les cartes devant le chantier. Une seule carte sauf si la somme des différentes cartes prises ne dépasse pas 5.

 Acheter des tuiles et les placer
Le joueur peut acheter une tuile du chantier. Il doit la payer avec l'argent qui lui est associé, jaune, vert, bleu ou orange. Cela dépend d'où se trouve la tuile sur celui-ci. On peut payer plus pour obtenir une tuile ou la somme exacte. Dans ce cas, le joueur peut rejouer et choisir une nouvelle action.


Quand il a fini ses achats et actions, le joueur doit placer sa tuile dans son Alhambra en respectant les règles. S'il ne peut la placer, il doit la mettre dans sa réserve.

Les règles suivantes doivent être respectées pour placer un bâtiment :

 toutes les tuiles doivent être placées dans le même sens que sa fontaine. Le toit vers le haut.

 chaque bâtiment doit être accessible depuis la fontaine. On ne passe pas au-dessus des murs.

 les murs peuvent être adjacents à d'autres murs

 on ne peut former de trou dans son Alhambra, c'est à dire qu'une case vide ne peut être entourée par 4 bâtiments.

 une tuile placée doit toujours être adjacente à une autre, on ne fait pas de connexion par les coins des tuiles

 Modifier son Alhambra avec sa réserve
Le joueur peut soit prendre un bâtiment de sa réserve et le placer dans son Alhambra, soit échanger un bâtiment de sa réserve avec l'un de son Alhambra, soit retirer un bâtiment de son Alhambra (sauf la fontaine).

A la fin du tour, on remplace les billets manquants ainsi que les tuiles achetées, le joueur suivant peut entamer son tour.

Le décompte

Il s'effectue quand un joueur tire une carte décompte ou si c'est la fin du jeu.

On attribue le nombre de points indiqués sur la carte Décompte aux joueurs majoritaires dans un type de bâtiment (la réserve n'entre pas en compte). Lors du premier décompte, seul le joueur majoritaire reçoit des points, au second, les deux premiers et au dernier décompte les 3 premiers.

En cas d'égalité, on additionne les points des rangs concernés et on les répartit entre les joueurs en arrondissant vers le bas. Par exemple, au 2ème décompte, si 2 joueurs ont le même nombre de Tours, ils reçoivent 13 + 6 points divisé par 2, soit 9 points.

Ensuite, on attribue les points pour les murailles. On reçoit des points pour la fortification non discontinue la plus longue de l'Alhambra, 1 point par mur. Les fortifications internes ne comptent pas dans le compte (2 murs l'un contre l'autre ne rapportent rien).

Fin de la partie

Le jeu se termine quand la dernière tuile est piochée. Les tuiles restantes sur le chantier sont attribuées directement au joueur qui a le plus d'argent dans la monnaie de chaque tuile. Même si la somme de son argent est inférieure au coût de la tuile. En cas d'égalité, la tuile reste sur le chantier.

Chaque joueur place les tuiles ainsi récupérées (pas celle de la réserver) dans son Alhambra et l'on procède ensuite au décompte final.

Celui qui a le plus de points l'emporte et devient l'architecte le plus renommé.

Variante :

A 2 joueurs, on joue avec un joueur fictif "Dirk", celui-ci reçoit des tuiles au hasard et participe aux décomptes comme un autre joueur.

Pour bien commencer

Plus vous posez des tuiles, plus vous vous enfermez dans vos murs. Analysez chaque tuile en terme d'ouverture (côté sans mur) et de fermeture (côté avec un mur). Les tuiles sans mur sont essentielles au bon développement de votre alhambra : elles offrent 3 nouvelles ouvertures.
Achetez de préfèrence en donnant le compte juste, sauf pour les tuiles qui ont vraiment un grand intérêt.
Rappelez-vous de l'argent pioché au départ en essayant de dégager les forces et faiblesses des autres. Il faut surveiller les tirages de cartes "argent". Cela peut permettre de laisser passer une tuile en attendant d'avoir le compte juste.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de LudiGaume

29 janvier 2006
 
Sympathique
  preview
Avertissement sur ses notations

Un jeu de l'année en Allemagne bien mérité. Le jeu est facile à appréhender et fonctionne bien. Les tours de jeu sont rapides et la patience est souvent de mise pour acheter. Il faut parfois acheter au prix fort pour s'assurer la majorité, le choix n'est pas toujours facile.

Un jeu qui doit faire partie d'une bonne ludothèque à notre avis.

 
  • Le matériel
  • La mécanique d'achat / placement
  • Les tours de jeux rapides
 
  • La variante à 2 qui paraît parfois déséquilibrée par le tirage au hasard des tuiles pour le joueur fictif (Dirk)
  • Le hasard qui parfois peut jouer des tours
  • L'attribution des 4 dernières tuiles qui est un peu aléatoire via la majorité dans une monnaie
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Raphaël

11 décembre 2004
 
Peu Captivant
  preview

Et encore un jeu familial primé! Il est vrai qu'Alhambra rassemble les qualités pour cela: une règle claire et sans ambigüité, des mécanismes simples et un matériel plaisant.

Hélas, il se peut que ce soit moi qui ne saisisse pas toutes les subtilités, mais je n'y vois pas grand chose à part le hasard des tirages des cartes et billets et les décisions toujours évidentes.

Beaucoup trop léger, donc, mais pas déplaisant au point que je ne veuille jamais le sortir du placard; en fait, j'attends avec impatience la traduction de l'extension (hélas, les versions allemande et française sont incompatibles) pour lui donner une nouvelle chance.

 
  • le matériel et sa boîte de rangement
 
  • les décisions qui n'en sont pas vraiment
  • le hasard omniprésent
  • l'incompatibilité version fr/extensions allemandes
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Xavo

De 3 à 5 parties jouées - 18 juin 2006
 
Peu Captivant
  preview

Un des points forts d'Alhambra, c'est son matériel. Il est beau et opulent, comme souvent chez Queen Games. Vous aurez même un pion en bois pour vous rappeler de votre couleur. La règle est très bien écrite ; en particulier la mise en couleurs rend l'ensemble très clair.
Ce jeu de majorité n'est pas le plus intéressant que j'aie essayé. Les tactiques pour réussir à être majoritaire sont limitées par un hasard omniprésent dans les tirages des cartes monnaies et des tuiles de bâtiments. Par contre, la construction du mur de l'alhambra permet quelques combinaisons et il est important d'acheter des tuiles qui serviront surtout à développer l'alhambra plus qu'à acquérir une majorité. Les règles de construction imposent de gérer correctement son développement.
Alhambra est donc un jeu de majorités léger et au matériel bien conçu. Les parties sont un peu longues eut égard à la richesse du jeu.
Si vous aimez les jeux de majorité mais aimez réfléchir, comme moi, passez votre chemin. Il est bien moins intéressant qu'ElGrande par exemple. Mais si vous cherchez à vous initier en douceur à ce type de jeux, c'est le bon choix.

Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension