Thème du jeu


Atlas s'est vu confier, par les Dieux, l'archipel de l'Atlantide. Mais un jour Atlas disparut et ses fils s'affrontèrent pour régner sur l'archipel. Zeus, le dieu des Dieux, décida de résoudre le problème. Il envoya un déluge qui en une nuit et un jour allait engloutir l'archipel. Il n'y aura qu'un seul survivant sauvé par Zeus, celui qui restera le plus longtemps sur l'archipel et arrivera à échapper au déluge. Serez-vous celui qui sera sauvé ?
 

Description du jeu

preview
 
But du jeu

Etre le dernier à avoir un personnage encore en vie.

Mise en place

On mélange les 16 cartes Ilots et les place au centre de la table en cercle. Les 16 pions personnages sont mélangés et on en place un sur chaque îlot face visible en partant de l'îlot numéro 1 et puis dans le sens des aiguilles d'une montre. Le marqueur "Montée des eaux" est placé sur l'îlot numéro 1. La piste des Actions est placée sur le côté du cercle.

Les joueurs choisissent leur couleur et prennent les cartes correspondantes ainsi que les 3 marqueurs. Les cartes sont mélangées et placées sur le côté, chacun en prend 6 en main.

Le joueur dont le personnage est sur l'îlot numéro 1 débute la partie.

But du jeu

Le tour se déroule en 6 phases :

 Le joueur ayant l'initiative choisit ses cartes Actions
Le joueur doit placer 3 cartes, de sa main, faces cachées sur la piste des Actions. Chaque carte doit être placée sur une couleur différente, donc la première sur la case 1 ou 2, la seconde sur la case 3 ou 4 et enfin la dernière sur la case 5 ou 6. Donc, aucun joueur ne pourra effectuer 3 actions consécutives.

 Le joueur adverse choisit ses cartes Actions
Le joueur doit placer 3 cartes, de sa main, faces cachées sur la piste des Actions. Il doit le faire sur les positions encore libres de la piste.

 Résolution des Actions
On exécute les Actions dans l'ordre de 1 à 6. On les retourne une à une et en applique immédiatement les effets.

Les cartes Actions permettent, par exemple :

 de déplacer ses personnages

 de métamorphoser un de ses personnages

 de déplacer le marqueur "Montée des eaux"

 d'harponner un personnage adverse et l'éliminer

 de bloquer un adversaire

 de faire une éruption volcanique qui fait couler l'îlot et élimine les pions sur les îlots voisins via une coulée de lave

 ...

Il faut savoir qu'un îlot peut accueillir un seul ou plusieurs personnages, cela dépend du symbole en haut à droite de la carte. S'il représente plusieurs personnages, on peut l'occuper de manière illimitée sinon un seul personnage peut l'occuper.

 Un îlot disparaît
L'îlot sur lequel se trouve le marqueur "Montée des eaux" disparaît englouti avec ses occupants s'il y en a. Ceux-ci sont retirés du jeu. Le marqueur va sur l'îlot dont le numéro est immédiatement supérieur à celui disparu. S'il n'y en a plus, il va sur le plus petit numéro.

 Les joueurs complètent leur main à 6 cartes
Chaque joueur reprend 3 cartes. Si une pioche est vide, on remélange la défausse.

 Fin du tour
On réarrange les îlots de manière à refermer le cercle, sans modifier l'ordre de ceux-ci. Le marqueur "Initiative" passe au joueur suivant et un nouveau tour commence.

Fin de la partie

La partie se termine dès qu'un joueur perd son dernier personnage. Si les 2 joueurs perdent en même temps leur dernier personnage, Zeus ne sauve personne et tout le monde a perdu.
 
Descriptif rédigé par LudiGaume
 

L'avis de LudiGaume

29 janvier 2006
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

On adore les jeux de Bruno Cathala car c'est toujours un mélange de cartes bien puissantes et un positionnement adéquat sur le plateau (rappelons nous l'excellent Tony & Tino). Le système de pose des cartes Actions est splendide car chaque choix est cornélien tout en sachant qu'il existe la carte "Brouillard" permettant d'annuler une carte suivante.

Un très bon jeu à 2 où la bataille est rude.

 
  • Le système de placement des cartes
  • Le système des îles qui ne peuvent pas toujours accueillir plusieurs pions
  • Les rebondissements
 
  • Les volcans qu'on n'aime pas voir entrer en éruption
Aucun commentaireMasquer
 

L'avis de Sébastien D.

De 3 à 5 parties jouées - 27 juin 2009
 
Très Bon
  preview

C’est avec beaucoup de plaisir que je remonte un peu le temps (2004) pour découvrir les premier jeux de B. Cathala qui est un auteur que j’apprécie beaucoup pour son originalité et sa très grande régularité : il ne donne jamais le sentiment de profiter de sa notoriété pour tenter de sortir des vieux protos un peu mal fagotés !

Première étape, donc, de ce voyage : Atlas et Zeus. Les jeux pour 2, on adore ca de par chez nous. Celui-ci fait partie de ceux que l’on sort quand la fatigue nous empêche de sortir un jeu plus conséquent : il est rapide, demande de la réflexion mais pas trop et surtout, il nous tient éveillés grâce à sa tension et aux nombreux rebondissements possible. Le hasard est apporté par sa main de cartes : on doit en jouer 3 sur une main de 6 et on comprend vite que ce hasard dirigera en grande partie le cours des évènements. C’est surtout vrai car certaines cartes ont des pouvoirs assez cassants, comme le brouillard qui permet de supprimer purement et simplement des cartes actions adverses. C’est encore plus vrai parce que la phase de choix des actions est une phase de programmation cachée. Mais que le hasard peut s’avérer sympathique quand il est au service d’un jeu petit jeu original et plein de suspens ! Son tirage de cartes s’avère très vite passionnant : « je veux cette sal…de volcan pour détruire les 2 soldats adverses qui s’y trouve » ou « crénomvindjous, où sont mes cartes crabes qui j’arrache les membres de ce soldat bleu de malheur ! ».

Notons tout de même que, même s’il n’est pas vraiment passionnant pour moi, le thème est très bien choisi vu les mécanismes et qu’il permet de très rapidement capter l’effet des différentes cartes.

Prochaine étape de ce voyage : Tino et Tony ! Et bin oui, y’a pas que des nouveautés dans la vie ludique !

 
  • Rapide et rythmé
  • Suspens
 
  • Lecture des tuiles parfois difficile avec tout ce qu'on met dessus
Aucun commentaireMasquer

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension