Thème du jeu


Transportez-vous dans les chaudes et verdoyantes campagnes d’Europe et découvrez toutes les subtilités de l’économie monastique. Ora & Labora vous offre deux modes de jeu (France ou Irlande) et un riche amalgame de mécanismes dont l’ingénieuse roue de production.
Ora & Labora est un jeu pour 1 à 4 joueurs pouvant être joué en version courte ou longue. De plus, on peut y jouer avec les cartes de la France ou de l’Irlande. La partie solo permet au joueur d’assimiler les règles tout en découvrant le jeu.

(c) Filosofia
 

L'avis de LudiGaume

1- De 3 à 5 parties jouées - 14 février 2012
 
Indispensable
  preview
Avertissement sur ses notations

Uwe Rosenberg nous offre un nouvel opus dans sa série de jeux de gestion. Rappelons les trois premiers: Agricola, Le Havre et Loyang.

Certains me diront encore et encore des ressources, des cartes, ... Ben oui et alors nous on aime.

Nous sommes en présence d'un jeu de gestion et de production de ressources. Et il y en a de nombreuses dans ce jeu (450 tuiles).

La bonne idée vient de la roue de production qui rythme le jeu et qui vous force à faire des choix et pas toujours faciles, voir évidents. C'est un système plaisant et astucieux.

De plus, ce qui plaît beaucoup dans le jeu c'est le côté développement de son diocèse et de son agglomération. Le choix des bâtiments, leur placement demandent beaucoup d'attention et est vraiment prenant. C'est cette partie qui me le fait aimer plus qu'Agricola qui reste néanmoins un jeu indispensable aussi.

Enfin, le jeu offre une bonne interactivité car il permet à chacun d'utiliser les bâtiments adverses contre rétribution. Ce n'est pas rien car cela permet vraiment d'influencer le jeu des adversaires en utilisant leur travailleur.

Ora & Labora est indispensable car il fait partie de la quadrilogie de Uwe Rosenberg et arrive à nous donner du plaisir dans le jeu typé "à l'allemande" et typé "gestion de ressources".

A poser à côté des 3 autres jeux de la série.

 
  • Gestion à l'allemande
  • Le système de la roue
  • Le développement de son diocèse
  • Une bonne interactivité
 
  • Les petits soucis de matériel remontés par les joueurs
  • La règle en plusieurs feuillets
1 commentaireMasquer

1 commentaire

  1. damien 07:05 15.02.2012

    Il est en train de passer un peu inaperçu, non ? On ne parle pas trop de lui. Déjà Loyang...

Laisser un commentaire:


Pour animer votre commentaire:
:D    :)    :lol:    ;)    ?:    :(    >:(
Nous n'acceptons plus de lien dans le texte de vos commentaires afin d'éviter les spams.
Merci de votre compréhension