Thème du jeu


Après des journées de voyage au cœur du pays des mille et une nuits, votre caravane arrive enfin au fabuleux sultanat de Naqala.

Les rumeurs étaient vraies : le vieux sultan est mort...

les oracles prédisent la venue d'un étranger qui saurait gagner les faveurs des Cinq Tribus pour prendre sa place.

Allez-vous accomplir la prophétie ? Invoquez les anciens Djinns, faites appel aux différentes tribus au moment opportun, et le trône sera à vous !

Cela ressemble à quoi ?


Five Tribes - 1
Five Tribes - 2
Five Tribes - 3
Five Tribes - 4
Five Tribes - 5
Five Tribes - 6
Five Tribes - 7
Five Tribes - 8
Five Tribes - 9
Five Tribes - 10
Five Tribes - 11
Five Tribes - 12
Five Tribes - 13
Five Tribes - 14
Five Tribes - 15
 

L'avis de LudiGaume

1- De 6 à 10 parties jouées - 14 septembre 2014
 
Très Bon
  preview
Avertissement sur ses notations

Five Tribes, cinq tribus est le nouveau jeu de Days of Wonder (Dow). C'est toujours un événement car l'éditeur sort un jeu à l'année en dehors des extensions pour ses jeux déjà édités. Donc, l'arrivée d'un nouveau jeu retient toujours l'attention.

Donc, on va parler des choses classiques chez Dow. L'édition du jeu, le matériel est toujours aussi fabuleux, parfait. Rien à redire comme à chaque fois. Des pions, des cartes, des tuiles de qualité , le tout dans une boîte adaptée. Les aides de jeux sont de grande taille et précise. On leur reprochera qu'il n'y a ait pas un rappel clair du décompte final. Le bloc note servira de rappel pour les joueurs. Il est bon de conserver les feuilles utilisées pour les donner aux joueurs débutants. La lecture de la règle est aisée, claire et ne pose aucun problème.

Parlons du thème qui est très attrayant, bien mis en valeur par les illustrations mais qui ne colle pas spécialement à la mécanique.

Les parties se mettent rapidement en place et les actions sont simples. Mais voilà, le coeur du jeu n'est pas si simple que cela car déplacer les tribus de Naqala est un vrai défi. Car il ne faut pas offrir de prise aux autres joueurs mais il faut aussi arriver à prendre le contrôle des tuiles. C'est très prenant et peut, avec certains joueurs, générer une paralysie analytique tellement les choix peuvent être conflictuels ou le besoin d'analyse important pour certains. Ce risque de donner peut en bloquer plus d'un. Jouer à l'instinct est bien mais il faudra s'investir un minimum dans l'analyse du plateau de jeu pour ne pas manquer, flairer le bon coup. Il est clair que le jeu est un jeu très opportuniste et qui se joue à son tour. Il est difficile de prévoir à l'avance tellement le jeu change de tours en tours. Ensuite, l'aide des Djinns sera des plus utiles et changera votre stratégie. Leur possession s'avérera un objectif dans la partie. Tout comme collectionner les différentes marchandises. L'auteur nous offre différentes voies de développement sans pour autant occulter le système de déplacement des tribus. C'est très réussit.

Et puis, pour finir sur la mécanique du jeu. Il faudra noter que l'enchère est un moment très important. Car on remarquera qu'être premier n'est pas toujours la meilleure place. Il faudra prendre des risques afin de laisser les autres vous ouvrir des opportunités sur le plateau de jeu.

Mais dans Five Tribes, il y a deux jeux en fait. Les parties à deux joueurs et les parties à trois ou quatre. A deux joueurs, la phase d'enchères est très différente car elle vous permet de jouer deux fois consécutivement. C'est un autre jeu car cette opportunité change radicalement le déroulement des parties. A essayer si vous ne l'avez pas encore fait ! C'est une configuration que nous apprécions beaucoup.

Five Tribes est un très bon jeu qui se renouvelle à chaque partie et qui vous pique à chaque tour tellement vous n'avez pas envie d'aider les autres ou de rater le bon coup.

Beau, bon, plaisant, Cathalesque !

D'ailleurs, le jeu rappelle un peu Longhorn du même auteur mais en plus costaud.

 
  • Matériel impeccable
  • L'awalé comme système de déplacement
  • La recherche du bon coup
  • Analyser le jeu afin de ne rien donner aux autres
  • Le jeu à deux
 
  • Attention, à la paralysie analytique
  • Le thème qui ne collent pas spécialement à la mécanique
1 commentaireMasquer