Thème du jeu


1840 : à Kanagawa, dans la grande baie de Tokyo, le maître Hokusai a décidé d’ouvrir une école de peinture pour partager son art avec ses disciples. Vous êtes l’un d’entre eux, et vous désirez plus que tout vous montrer digne du vieux “fou de dessin”. Suivez son enseignement pour développer votre atelier, mettre en scène vos sujets de prédilection (Arbres, Animaux, Personnages, Bâtiments), tout en prenant garde au rythme des saisons, afin de composer l’Estampe la plus harmonieuse... Celle qui reviendra l’oeuvre de votre vie !
 

L'avis de LudiGaume

2- De 6 à 10 parties jouées - 12 novembre 2016
 
Top à LudiGaume
  preview
Avertissement sur ses notations

Petit voyage au Japon et ses magnifiques estampes. Attention, c'est un art qui ne se maitrise pas facilement et qu'il va falloir apprendre. C'est un peu l'aventure que nous offre Kanagawa. Un jeu où l'on se pose, prend son temps, on mélange les couleurs, ... Paisible ? Non, non, car vous n'êtes pas seuls dans cette école et les récompenses attirent toutes les convoitises. La bagarre va être rude pour être le premier à éblouir les professeurs et obtenir les récompenses.

Kanagawa est un tournant dans l'édition chez Iello. Le style graphique du jeu est à contre courant des habitudes pour cet éditeur qui nous a habitué à un style graphique très BD, très jeune, très dynamique. Ici, on entre dans un monde différent, avec un style graphique qui tranche mais qui plaît. C'est une véritable immersion dans le Japon d'antan. Il est difficile de ne pas accrocher au thème quand on voit, en plus, le matériel magnifique. Pas de plateau en carton, non, un joli plateau en bambou qui se roule dans la boîte. Des pions pots de peinture magnifiques et deux beaux grands pions : Premier Joueur et son assistant. Mais que c'est beau.

Le jeu mélange du draft pour le choix des cartes et du stop ou encore. Il faut choisir des lots de cartes qui peuvent contenir de 1 à 3 cartes. Tout cela dépendra de votre patience ou du risque que vous êtes prêts à courir pour choisir les meilleures cartes. Mais les autres peuvent vous souffler un lot convoité avant vous. Avec ces cartes, il va falloir choisir entre utiliser la carte pour améliorer votre estampe ou l'utiliser pour améliorer votre atelier. A vous de tourner la carte comme il convient. Il faut améliorer son atelier pour obtenir les bonnes couleurs qui peuvent vous permettre de dessiner votre estampe. Ou gagner des pots de peinture pour améliorer vos capacités. Mais attention, vous ne pourrez pas garder de cartes en main (sauf exception), il faudra placer vos cartes. Des choix à faire. Tout cela à pour but de gagner la course aux objectifs. Nombre de pots de peinture, nombre de personnages, animaux dans votre estampe, ... Qui va l'emporter ? Mais, la petite contrainte qui ennuie, c'est le fait de devoir décider de prendre un objectif dès qu'il est réalisé ou de l'abandonner dans le but d'essayer d'obtenir celui de niveau plus élevé. Il faut choisir à bon escient car il n'est pas permis de prendre un objectif que l'on a délaissé en fin de partie quand on se rend compte que l'on arrivera pas à faire mieux. Alors, je prend ou pas ? Kanagawa c'est un jeu pleins de choix avec une fluidité exemplaire. Comme tout bon jeux, il y a plusieurs manières de marquer des points et donc différents chemins vers la victoire.

Kanagawa est un Top à LudiGaume pour son univers et sa mécanique subtile de choix des cartes. Et aussi grâce à sa fluidité exemplaire.

A posséder car il embellira votre collection et ressortira sans cesse.

 
  • Un édition magnifique
  • La course aux objectifs
  • Un stop ou encore subtil
  • La double fonction des cartes
  • L'estampe finale
 
2 commentairesMasquer